Des élèves du lycée 28 septembre à l’école de l’écriture

<< Retour

Blueline Guinée partenaire de la 7ème édition des 72H du livre, qui avait pour thème « Livre, Sciences, Climat et Environnement », a organisé sur la Bluezone de Kaloum, un atelier d’écriture et une exposition sur le thème ‘’Les mots de la ville’’.

saran2

C’est à la suite d’un atelier d’écriture co-organisé par la Blueline Guinée et la structure La Muse, qu’une dizaine des meilleurs élèves du lycée du 28 septembre, l’un des établissements secondaires de Kaloum a bénéficié de cette formation.

Durant dix jours, ces élèves ont assidument appris les techniques de l’écriture artistique afin de pouvoir décrire la situation environnementale dans laquelle ils vivent dans la capitale. « Nous achetons des parfums à des millions pour rendre l’odeur de nos vêtements plus agréable, alors que la puanteur de nos villes empêchent les filles de sentir l’odeur de nos parfums » écrit Nourdine Sidibé, l’une des apprenantes.

‘’Les maux de la ville’’ au nombre de dix-sept, décrivent la situation d’insalubrité dans laquelle Conakry, la capitale croupi. Une manière pour ces élèves d’attirer l’attention des uns et des autres sur la protection de l’environnement, l’une des thématiques de cette fête du livre.

Pour le formateur Bilia Bah, cette initiative à l’endroit des élèves est une des meilleures choses à faire. « Mieux, on devrait instaurer dans le programme scolaire, l’écriture artistique afin d’amener les élèves à s’intéresser à la lecture, à l’écriture et au final au livre qui sont des outils pour leur développement personnel et le développement du pays».

Il faut noter que les apprenants tous fiers de leur travail, ont accueilli avec enthousiasme cette formation à la Bluezone de Kaloum et sont  disposés à reprendre cette « belle aventure ».

PARTAGER