Du Street Art sur la Bluezone de Kaloum pour célébrer l’esprit de la CAN 2015

<< Retour

Des graffeurs immortalisent les élans de fraternité qui ont marqué ce tournoi panafricain. Le premier spot de la Bluezone s’érige comme support d’expression pour ces artistes en herbes.

 IMG_7843-

Chimère, artiste sénégalais, et Benjamin, amateur français, ont réalisé le premier graffiti de la Bluezone. Laissant libre cours à leur créativité, ils ont conçu une toile haute en couleur et en symbole. C’est la première source d’attraction artistique de la Bluezone. Il sert d’arrière-plan à de nombreux artistes qui viennent y filmer leurs vidéos. Des jeunes Blueliners viennent poser près du mur pour prendre des photos. Le graffiti de la Bluezone rassemble et fédère tout comme sa source d’inspiration : la CAN 2015.

PARTAGER