L’accès à l’eau : un droit inaliénable

<< Retour

En prélude à la journée internationale de l’eau, célébrée chaque année le 22 mars, la Bluezone de Kaloum a accueilli le 20 mars, la conférence sur l’eau avec pour thème : « Eau et développement durable ».

Eau

La cérémonie organisée par l’ONG ‘’Carbone Guinée’’,  sous la houlette du Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, en partenariat avec les institutions onusiennes, notamment l’UNICEF, a connu la participation de nombreux jeunes issus des différentes associations qui militent pour l’accès à l’eau potable ainsi qu’à l’assainissement.

Faisant l’état des lieux en Guinée, le Dr Guy Yogo, Représentant Adjoint de l’UNICEF en Guinée, a indiqué, qu’un Guinéen sur quatre n’a pas accès à l’eau potable. « Il y a un énorme défi de droit d’accès à l’eau à l’assainissement, qui est un droit humain et un  élément de réduction de la pauvreté».

Pour Sylla Ibrahima Sory, Président de l’ONG Carbone Guinée, cette campagne permettra aux initiateurs de renforcer les capacités des Guinéens pour leur faciliter l’accès à l’eau potable et à l’assainissement. « Assurer durablement l’accès à l’eau pour tous est le défi majeur des partenaires au développement et du gouvernement » a-t-il précisé.

La cérémonie a pris fin par un plaidoyer sur l’accès universel à l’eau et l’assainissement, la remise officielle de la déclaration de la société civile au Président de l’Assemblée Nationale, et la projection d’un film documentaire de 5 minutes sur le droit à l’accès à l’eau et l’assainissement.

Rappelons que, sur la Bluezone de Kaloum, les adhérents ont un accès permanent et gratuit à l’eau potable.

PARTAGER