Blueline Guinée à la mare de Baro pour lutter contre la dégradation de l’environnement

<< Retour

Comme tous les ans, la Guinée célèbre la fête de la mare de Baro appelée aussi ‘’Dalamon’’. Située dans la préfecture de Kouroussa à 550 km de la capitale, la mare de Baro est aujourd’hui en voie de disparition, si rien n’est fait pour stopper la dégradation de son environnement. De nombreux bénévoles d’Afrique et du monde ont répondu présent.

baro1

Blueline Guinée, représentée par Manamé Diarra, administratrice de la Bluezone de Kaloum, participe pour la première fois à ce grand rendez-vous annuel.

Sensibiliser les sages de la localité afin qu’ils relayent l’information dans les lieux de culte pour sauver la mare, reconnaître le village de Baro comme patrimoine mondial de l’Unesco, tels étaient les objectifs des autorités cette année. Manamé, invitée par l’ambassade de France en Guinée a été émerveillée par ce beau village en voie de disparition. Sa mission consistait à sillonner les différents quartiers de Baro pour inviter les notables à préserver ce patrimoine culturel et historique.

En participant à cet événement, Blueline Guinée contribue à la préservation du patrimoine et au développement socio-économique de la région.

PARTAGER