Les Bluezones de Guinée accueillent des formations en management du sport

<< Retour

Oumar Sampil Camara, responsable des relations extérieures à la Blueline Guinée va bientôt démarrer la phase 2 d’un atelier de formation en management de sport et en évènementiel dans les Bluezones de Guinée. Voici pour vous chers lecteurs de Guinee2020, l’Interview qu’il a accordée à notre rédaction autour de l’organisation de ces différentes sessions de formation.   

 Bluezone Guinée sport formation management

 Pourquoi une formation en management du sport?

« L’idée de ces ateliers de formations est née en 2015. Avant, je pratiquais le basket et en 2013 j’ai fait une formation de management du sport et une licence en marketing évènementiel.

En Guinée, j’ai remarqué qu’il n’y avait pas de formation sur ces sujets. J’ai constaté qu’ici les gens avaient du mal à mettre en place des évènements, qu’ils peinaient à s’organiser et mettre en place des activités.

 Aujourd’hui, on a des Bluezones qui sont à la fois un lieu d’évènementiel, un lieu de loisir et un espace sportif mais on ne sait pas bien comment les mettre en valeur. Créer des formations dans les domaines de l’événementiel et du management du sport vient pallier cette difficulté en aidant les guinéens à mettre en place leurs propres évènements. Les formations sont là pour expliquer l’aspect économique d’un évènement, le modèle économique d’une structure sportive et les clés de réussite pour l’organisation d’un événement. »

Quels sont vos projets sportifs dans les Bluezones?

« Grâce au groupe Bolloré, on a pu avoir 7 terrains de proximité pour développer le sport massivement. Aujourd’hui il y a une vraie démocratisation du Basket ball un peu partout à Conakry. L’objectif avec les Bluezones, c’est d’organiser des tournois chaque mois, des tournois « 3/3 ». En basket il y a deux sortes de disciplines : il y a le 5 contre 5 qui se fait dans une salle et il y a le 3 contre 3, le « Street ball » qui s’exerce dehors. Le streetball est devenu une discipline olympique qu’on observera aux Jeux olympiques de 2020, et l’objectif est de développer le 3/3 sur les Bluezones. On aimerait que les Bluezones deviennent la référence en championnat de Basket Ball en République de Guinée.

Nous avons à disposition les terrains de Kaloum, Sonfonia, Dixinn. Notre objectif est d’organiser les compétitions 3/3 et les formations en Basket Ball et en management sportif sur les Bluezones. Les Bluezones ont un fort potentiel. Elles pourraient devenir une référence à la fois dans l’évènementiel loisir, culturel et sportif et surtout le lieu de développement du le Basket Ball en Guinée. »

Pour assister à ces modules de formation, faut-il avoir des compétences spécifiques ?

« Généralement, pour des formations en management du sport, nous demandons un niveau universitaire pour que les participants aient déjà certaines clés de compréhension essentielles avant d’intégrer la formation. Pour tout ce qui est lié à la pratique du 3/3, il faut simplement être membre de la Blueline et venir participer à des tournois. On cherche à développer et à promouvoir le Basket ball auprès de la population locale pour qu’il devienne un sport de référence pour tous.

Pour cela, on organise des tournois 3/3 en espérant avoir des sponsors qui viennent appuyer la démarche du Groupe Bolloré»

Les formations sont-elles payantes ?

« Oui, mais les tarifs varient selon le profil. Il y a un tarif classique qui est de 2 millions de Francs guinéens, un tarif pour les moins de 30 ans fixé à 1 million de Francs guinéens et le tarif étudiant à 500.000 Francs guinéens, pour l’ensemble de la formation.

Plusieurs livrets de formation ont également été réalisés, ainsi que des livrets de management événementiel et de management sportif. Ce dernier comprend 90 pages expliquant comment organiser un évènement culturel comme un concert, les notions de sécurité dans l’évènementiel, les étapes de la communication et, le plus important, comment donner de la valeur à son événement avec les notion de marketing évènementiel et de commercialisation. Dans le domaine sportif, il s’agit de savoir comment rapporter de l’argent à un club sportif, comment s’organiser et quelle administration mettre en place. »

PARTAGER