Prévention des risques sanitaires : l’affaire de tous !

<< Retour

L’‎OIM (Organisation Internationale pour les Migrations) appuie le Gouvernement dans la mise en place de mesures de ‎surveillance sanitaire à base communautaire. A cet effet, un atelier d’information et de micro-planification des activités s’est tenu le mercredi 24 février 2016 à la Bluezone de Kagbelen.

Bluezone de Kagbelen OIM

Pour lutter contre une éventuelle résurgence d’Ebola et plus largement contre d’autres maladies graves, l’OIM (Organisation Internationale pour les Migrations) participe à la mise en place d’un système de surveillance qui repose sur les populations.

L’objectif est de sensibiliser un grand nombre de personnes afin qu’elles soient capable de détecter un cas d’infection par le virus Ebola ou toute autre maladie à fort potentiel épidémique. Au-delà, de l’identification et des précautions à prendre avec un cas suspecté, l’objectif est également de leur donner le réflexe de donner l’alerte aux autorités de santé compétentes.

Cet atelier a regroupé les quartiers de Töbölon, Kagbelen Village, Kagbelen Plateau, Keitayah et Bailobaya Centre, représentés par leurs chefs.

Une session de formation est prévue les semaines à venir à la Bluezone de Kagbelen pour donner les outils nécessaires à la récolte d’informations fiables.

Plus généralement, l’OIM ambitionne de sensibiliser largement au respect de mesures d’hygiène simples qui pourraient endiguer la propagation des maladies épidémiques.

PARTAGER